Prochaine séance le jeudi 14 février à 19h

SEMINAIRE du jeudi 14 février 2018
de 19 h à 21 h

Philippe MOREAU
(Université Paris Est Créteil)

« Les représentations figurées ou métaphoriques
de la parenté à Rome (sang, botanique, spatialité) »

La langue latine possède un vocabulaire complexe pour désigner les positions de parenté et d’alliance, les catégories, les formations (corporate groups ou parentèles abstraites), et une terminologie plus pauvre pour désigner la relation de parenté en elle-même. À côté de ces termes de dénotation directe, elle présente un ensemble de métaphores se rapportant aux divers types de relation : filiation (en ascendance ou en descendance), collatéralité, affinité et conjugalité. Ces métaphores empruntent à plusieurs lexiques :
celui des humeurs corporelles (sanguis), celui de la végétation et des techniques culturales (stirps, propago, insero, etc.) et celui de la spatialité (adfinis, propinquuus, linea, gradus, etc.). Ces diverses
métaphores, que la langue française a héritées, y sont à ce point intégrées que leur caractère métaphorique même, et donc leur valeur de référence signifiante à des ensembles culturels spécifiques, reste souvent inaperçu et appelle donc un effort intellectuel de distanciation et de réactivation. La communication aura pour objet de présenter les travaux récents sur chacune de ces métaphores (en tenant compte des diverses conceptions, stylistiques ou cognitives du processus même de la  métaphorisation), et d’envisager leurs éventuelles articulations dans la culture romaine.

Répondant : Alessandro BUCCHERI (Centre AnHiMA, EHESS)

ATE séminaire Famille société Ph. Moreau

EHESS, 105 Bd Raspail, Salle 13, 75006 Paris
(Mo Saint-Placide ou Notre-Dame-des-Champs)

Rapport sur la valorisation des langues et des cultures de l’Antiquité par Pascal Charvet et David Baudouin

Remise à Jean-Michel BLANQUER du rapport sur la valorisation des langues et cultures de l’Antiquité 

Pascal Charvet, inspecteur général de l’Éducation nationale honoraire et David Bauduin, inspecteur d’académie – inspecteur pédagogique régional, ont remis lundi 29 janvier 2018 à Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, un rapport intitulé « Les humanités au cœur de l’école ».

Après avoir replacé l’enseignement des langues et cultures de l’antiquité dans son contexte européen, les auteurs avancent des pistes pour inscrire cet enseignement au carrefour des humanités et assurer son attractivité et son développement.

Le rapport propose des pistes pour développer l’apprentissage du lexique, grâce à l’histoire des mots, du cycle 3 jusqu’au cycle terminal. Pascal Charvet et David Bauduin proposent aussi d’associer les pratiques théâtrales à l’apprentissage des langues anciennes, au service de la maîtrise des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter et respecter autrui) par tous les élèves.

Rapport LCA