Journées d’étude des 4 et 5 avril « L »Antiquité des autres »

Journées d’étude des 4 et 5 avril 2014

organisées par Jean-François Cottier et Florence Dupont

« L’Antiquité des autres »

Campus des Grands Moulins

salle 479F de la Halle aux Farines

5, rue Thomas Mann


Paris 75013

Métro ligne 14, station : Bibliothèque François Mitterrand

 

 

Chaque période et chaque espace culturel de l’histoire occidentale ont leur « Antiquité », c’est-à-dire une façon particulière de se situer par rapport à l’héritage documentaire grec et romain et donc de reconstituer une Antiquité en fonction du rôle qu’ils lui assignent dans leur présent.

C’est pourquoi l’Antiquité est toujours dans l’écart, conjuguant la distance historique et la présence, aussi bien dans l’érudition que dans l’imaginaire. C’est ici que se situe « le laboratoire antique » et le travail sur les écarts.

Nous avions l’an dernier, lors des journées d’étude des 5 et 6 avril 2013, essentiellement étudié « ce que l’Antiquité fait au monde contemporain ». Lors de ces journées des 4 et 5 avril 2014, nous voudrions continuer cette recherche, mais aussi y ajouter d’autres « antiquités » – classiques, ou modernes – qui ne sont pas les nôtres, et voir comment la référence et la présence antiques fonctionnent à d’autres époques : quelle Antiquité et pour quoi faire ?

Il s’agit toujours de repérer le statut de cet objet insaisissable et protéiforme que l’Occident se transmet depuis que le terme d’Antiquité existe. Statut qui en conditionne le savoir et l’imaginaire.

 

vendredi matin 4 avril

 

9h00 : Accueil – Café

Florence Dupont & Jean-François Cottier (Université Paris-Diderot)

 

Présidente : Emmanuelle Valette (Université Paris-Diderot)

 

9h30-10h        Jean-François Cottier (Université Paris-Diderot)

Introduction : « L’Antiquité des autres »

 

10h-10h40      Maurizio Bettini (Universités de Sienne et de Berkeley)

« Aux sources classiques des droits de l’homme : entre malédiction et indiscrétion »

Répondant :

 

10h40-11h Discussion et pause

 

11h-11h-40     Romain Piana (Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle)

« Aristophane et la démocratie française au XIXe siècle »

Répondant : Pierre Katuszewski (Université Bordeaux 3)

 

11h40-12h20 Carole Boidin (Université Paris Ouest – Nanterre)

« À la recherche du conte milésien perdu : l’invention nostalgique de la fiction dans l’Europe classique. »

Répondant : Guillaume Navaud (cpge)

 

12h20-12h45 Discussion

 

Vendredi après-midi 4 avril

 

Présidente : Syivie Perceau (Université de Picardie)

 

14h-14h40 Johann Chapoutot (Université Grenoble 2)

« Lycurgue, Confucius, Darré : l’écart au carré ou l’antiquité saisie par l’anthropologie raciale nazie »

Répondant : Vincent Azoulay (Université de Paris-Est Marne-la-Vallée)

 

14h40-15h20 Pierre Vesperini (Anhima)

« Un vaisseau fantôme des études littéraires : la poésie didactique »

Répondante : Anne Sinha (Université Paris-Nord)

 

15h20 -15h50 Discussion et pause

 

15h50-16h30  Charles Guérin (Université de Montpellier3)

« Cassius Severus, « le dernier républicain » ? Lectures et constructions des débuts de l’éloquence impériale sous la Troisième République (1875-1881)

Répondant :

 

16h30 – 17h10 Patrick Bapst (Université de Lausanne)

« L’Antiquité, un Autre familier au service du Même : quand l’Europe coloniale construit son Amérique »

Répondant : Jean-François Cottier

 

17h10 – 17h50 Ronan Ludot Vlasak (Université du Havre)

« À rebours de l’Amérique : le modèle antique en questions ou les écarts de l’écriture melvillienne »

Répondante : Anne Gabrielle Wersinger (Université de Reims)

 

17h50 -18h15 Discussion

                       

Samedi matin 5 avril  

 

Président : Claude Calame (EHESS)

 

9h-9h40 Jan Blanc (Université de Genève)

« L’intelligence des antiques » : la fabrication de l’Antiquité dans les tapisseries de Rubens »

Répondante : Rachel Darmon (Université Paris 8)

 

9h40-10h20 Maxime Pierre (Université Paris-Diderot)

« Le grand écart de la Défense et illustration de la langue française de Du Bellay ou comment concilier ‘‘antiquités gauloises’’ et ‘’antiquité gréco-romaine’’ »

Répondant : Frédéric Nau (CPGE)

 

10h20 -10h 45 Discussion et pause

 

10h45-11h 10 Marc Valleur (Médecin-chef de l’hôpital parisien de Marmottan)

« Les Antiquités de l’addiction »

Répondant : Jean-François Cottier (Université Paris-Diderot)

 

11h10 – 11h50 David Rabouin (Université Paris-Diderot)

« Comment les mathématiques grecques sont devenues certaines et autres contes post-cartésiens »

Répondant : William Marx (Université de Paris Ouest – Nanterre)

 

11h50-12h10 Discussion

 

Conclusions : Florence Dupont (Université Paris-Diderot)