Prochaine séance le mercredi 8 février de 17h à 19h

Claude CALAME

EHESS 

« Religio et religion : entre dogme christianocentré et relativisme anthropologique »

Dans un livre de vulgarisation intelligente intitulé The God Delusion (Londres 2006), le très médiatique éthologiste et épistémologue Richard Dawkins a donné de la religion une définition compréhensive. La religion correspondrait à un ensemble d’idées parmi lesquelles la survie après la mort physique, l’existence d’un paradis réservé aux méritant-es, la croyance en Dieu comme vertu suprême, etc. Dénommer cet ensemble religion, c’est usurper le double sens latin de religio, qu’on le fasse dériver de relegere (« relire attentivement », « revenir en pensée sur »), comme le propose Cicéron, ou de religare (« lier »), selon l’étymologie avancée par Servius : soit le soin scrupuleux du rite, soit la vénération pour une divinité. Mais ce n’est qu’avec Tertullien que la falsa religio (des païens) est opposée à la vera religio (des chrétiens). Prétexte à un retour anthropologique sur la modernité pour montrer comment nos concepts de « religion » et de « religieux » s’inscrivent dans une perspective universalisante, largement christiano- et européocentrée.

Discutant : Erwan DIANTEILL (Université Paris Descartes)

 

EHESS, 96 Bd Raspail, 75006 Paris, Salle Lombard

(Mo Saint-Placide ou Notre-Dame-des-Champs)

en raison de travaux, accès par le 19 Rue Notre-Dame-des-Champs

Seminaire Anciens au mot 8 février Calame


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *